Des couleurs vives, légères comme l’air

 

Les spectaculaires ailes aux colorés des papillons nous fascinent depuis des siècles.  Nous en avons fait des bijoux et des parures. Nous collectionné ces chef-d’œuvre de la nature pour le plaisir de les exposer.

 

Les papillons parent-ils leurs ailes d’une telle splendeur uniquement pour nous plaire?  La nature n’est pas si frivole. Chaque couleur, chaque motif a sa raison d’être. Les lépidoptéristes les étudient depuis longtemps pour déterminer leur rôle et percer le mystère entourant leur éternelle brillance.

 

Le secret semble résider dans la poudre qui recouvre les ailes d’un papillon. Celle-ci est en fait constitué de milliers d’écailles plates et triangulaires. Ces écailles contiennent parfois un pigment mais, le plus souvent, elles agissent comme des prismes et des couleurs en réfléchissant certaines longueurs d’onde précises de la lumière.

 

Certains motifs et certaines couleurs aident le papillon à se camoufler. D’autres jouent un rôle au niveau de la parade nuptiale ou du comportement territorial. Ils avertissent aussi les prédateurs de la toxicité d’un papillon ou de son mauvais goût. Plus la parure d’un papillon est distinctive, plus le prédateur le reconnaîtra facilement et se souviendra qu’il n’a aucune envie d’y goûter!

 

 

 

Un curieux étalage de sosies – L’argynne cybèle  (Speyeria cybele)

 

Il existe 26 espèces de fritillaires au Canada. Cette espèce est scindée en deux groupes : les grands et les petits fritillaires.  L’argynne cybèle est non seulement l’une des espèces les plus importantes, mais aussi la plus répandue des fritillaires. Elle se distingue facilement des neuf autres sous-espèces de Speyeria parce que son aile antérieure n’arbore pas la distinctive bordure noire.

 

Le mâle a le dessus des ailes orange brillant et des nervures noires. Chez la femelle, les ailes sont d’un ton brun-jaune et plus foncées à la base. Les sous-espèces et les formes des grands fritillaires sont si variées que leur classement constitue souvent un véritable casse-tête pour les lépidoptéristes, tant amateurs que professionnels.  Chaque espèce doit être considérée par rapport à l’ensemble de son aire, et L’argynne cybèle se trouve dans tout le sud du Canada!

 

Un plaisir pour les yeux – Le monarque  (Danaus plexippus)

 

Ses ailes éblouissantes aux nervures foncées et aux bordures noires mouchetées de blanc font du monarque l’une des papillons les plus connus de l’Amérique du Nord. Sa combinaison d’orange et de noir fait partie de l’arsenal universel des couleurs d’avertissement utilisées par les papillons.

 

Le monarque a beau ne pas être toxique, il a un goût épouvantable. Les couleurs qu’il utilise pour mettre en garde les oiseaux semblent très efficaces. Le vice-roi a d’ailleurs évolué pour imiter l’apparence du monarque, même s’il demeure tout à fait comestible!

 

Le monarque mérite notre admiration pour sa beauté, mais aussi pour son incroyable migration, du sud du Canada vers de petites aires d’hivernage dans les montagnes du Mexique central, 4 000 kilomètres plus loin!

 

 

Bright colours, light as air

 

The spectacular wings with colourful butterflies have fascinated us for centuries. We made jewelry and jewelry. We collected these masterpieces of nature for the pleasure of exhibiting them.

 

Do butterflies adorn their wings so beautifully only to please us? Nature is not so frivolous. Every colour, every motif has its reason for being. Lepidopterists have been studying them for a long time to determine their role and to unravel the mystery surrounding their eternal shine.

 

The secret seems to lie in the powder that covers the wings of a butterfly. This is actually made of thousands of flat and triangular scales. These scales sometimes contain a pigment but, most often, they act as prisms and colours by reflecting certain specific wavelengths of light.

 

Some patterns and colours help the butterfly to hide. Others play a role in courtship or territorial behaviour. They also warn predators of the toxicity of a butterfly or its bad taste. The more distinctive a butterfly is, the more easily the predator will recognize it and remember that it has no desire to taste it!

 

 

A curious display of look-alikes - The Cybele arginine (Speyeria Cybele )

 

There are 26 fritillary species in Canada. This species is split into two groups: large and small fritillaries. The Cybele arginine is not only one of the most important species, but also the most widespread fritillary. It is easily distinguished from the other nine subspecies of Speyeria because its forewing does not adorn the distinctive black border.

 

The male has bright orange wings above and black veins. In the female, the wings are a brown-yellow tone and darker at the base. The subspecies and forms of the great fritillaries are so varied that their classification is often a real headache for lepidopterists, both amateur and professional. Each species must be considered in relation to its entire range, and the Cybele Arginine is found throughout southern Canada!

 

 

A treat for the eyes - The Monarch (Danaus plexippus)

 

 

Dazzling wings with dark veins and black flecks of white make the monarch one of the most famous butterflies in North America. Its combination of orange and black is part of the universal arsenal of warning colours used by butterflies.

 

The monarch may not be poisonous, he has a terrible taste. The colours he uses to warn birds seems very effective. The viceroy has evolved to imitate the appearance of the monarch, even if it remains quite edible!

 

The monarch deserves our admiration for its beauty, but also for its incredible migration from southern Canada to small wintering areas in the mountains of central Mexico, 4,000 kilometres away!

 

 

Reference : Collection 2005 club des maîtres Monnaie Royale Canadienne 2005 Royal Canadian Mint Masters Collection 

Composition:

Argent à 92,5% , 7,5% cuivre/ 92.5% silver, 7.5% copper

Fini / Finished:

Hologramme (revers) Épreuve numismatique  / Hologram (reverse) Numismatic Proof

Revers / Reverse:

L'argyne cybèle dévoilant le motif splendide de ses ailes par Jianping Yan/ The Cybele arginine revealing the splendid pattern of its wings by Jianping Yan

Avers:

Effigie de la Reine Elizabeth II (par Susanna Blunt) / Effigy of Queen Elizabeth II (by Susanna Blunt)

Composition:

Argent à 92,5% , 7,5% cuivre/ 92.5% silver, 7.5% copper

Fini / Finished:

Hologramme (revers) Épreuve numismatique  / Hologram (reverse) Numismatic Proof

Revers / Reverse:

Un monarque dévoilant le motif splendide de ses ailes par Susan Taylor/ The monarch revealing the splendid pattern of its wings by Susan Taylor

Avers:

Effigie de la Reine Elizabeth II (par Susanna Blunt) / Effigy of Queen Elizabeth II (by Susanna Blunt)

Nous évaluons cette pièce à 44,99$.

 

Pour plus d'informations et de pièces comme celles-ci, venez nous voir en magasin!

We value this coin at $44.99.

For more information and pieces like this one come and see us at the store!

Heures D'ouverture

Opening Hours

LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

FERMÉ

FERMÉ

SUR RENDEZ-VOUS

10H00 - 21H00

10H00 - 21H00

10H00 - 16H00

10H30 - 15H00

MONDAY

TUESDAY

WEDNESDAY

THURSDAY

FRIDAY

SATURDAY

SUNDAY

CLOSED

CLOSED

BY APPOINTMENT

10:00AM - 9:00PM

10:00AM - 9:00PM

10:00AM - 4:00PM

10:30AM - 3:00PM

By appointment only

Sur rendez vous seulement

ADRESSE / ADDRESS

372 Saint-Louis

Gatineau Québec J8p 8b3

CONTACT

le30sou@gmail.com

819-643-3033

FOLLOW
  • Facebook Social Icon
  • Google Places Social Icon
  • ebay
SUIVRE
  • Facebook Social Icon
  • Google Places Social Icon
  • ebay